ACCUEIL
HISTOIRE
EXPOSITIONS
SPECTACLES
STAGES
POTERIE
VISITE
AMIS DE RATILLY
CHÂTEAU DE RATILLY
Spectacles 2021 Historique des spectacles

PROGRAMMATION   2021/ 2020/ 2019/ 2018/ 2017/ 2016/ 2015/ 2014/ 2013/ 2012/ 2011/ 2010/ 2009
Concerts et spectacles 2021

Odeia, photo © Sylvain Gripoix

Vendredi 9 juillet à 20h / CINÉMA
Soul Kids de Hugo Sobelman
Année de production : 2020
Durée : 75 minutes
La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur du documentaire.

Samedi 17 juillet à 21h / CONCERT Musiques du Monde
ODEIA
Elsa Birgé, chant - Lucien Alfonso, violon -
Karsten Hochapfel, violoncelle et guitare - Pierre-Yves Le Jeune, contrebasse


Vendredi 23 juillet à 21h / CONCERT Jazz
Yoann Loustalot, trompette - Giani Caserotto, guitare - Stefano Lucchini, batterie

Samedi 24 juillet à 20h / CINÉMA
Jacquot de Nantes d’Agnès Varda
Année de production : 1991
Durée : 118 minutes
La projection sera suivie d’un débat autour du film.
Rencontre avec Didier Rouget, premier assistant d’Agnès Varda lors du tournage en 1991.

Samedi 31 juillet à 20h / CINÉMA
Marie-Antoinette de Sofia Coppola
Année de production : 2005
Durée : 118 minutes (VO sous-titrée français)
La projection sera suivie d’un débat autour du film.

Samedi 7 août à 18h / CONCERT
Juliette Mazerand, récital de piano
Variations Goldberg, Bach

Samedi 21 août à 21h / CONCERT
Frédéric Pélassy, violon - Christophe Simonet, piano
Trois Sonates pour violon et piano de Brahms

Samedi 18 septembre à 17h / CONCERT
Elsa Cantor, piano - Philippe Cantor, baryton-basse
Mélodies d'Auguste Morel, Maurice Ravel, Claude Debussy et Francis Poulenc

Entrée concert : 15 € / 12 € pour les adhérents de l'association des Amis de Ratilly / gratuit pour les moins de 12 ans
Entrée cinéma : 10 € / 8 € pour les adhérents / gratuit pour les moins de 12 ans
Réservations : 06 09 12 13 74 / chateauderatilly@orange.fr





Vendredi 9 juillet à 20h / CINÉMA
Soul Kids de Hugo Sobelman
Année de production : 2020
Durée : 75 minutes
La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur du documentaire.

À Memphis, une des villes les plus sinistrées de l’Amérique d’aujourd’hui, la Stax Music Academy fait figure d’oasis.
Fondée sur l’héritage du label légendaire des années 1960 qui accompagna la lutte pour les droits civiques, cette école de musique, gratuite, permet à des adolescents passionnés d’apprendre et de comprendre l’histoire noire américaine à travers la découverte des plus grands tubes de la soul.
Un voyage musical dans le temps et une plongée dans la pensée d’une nouvelle génération.


Voir la bande-annonce du film


Samedi 17 juillet à 21h / CONCERT Musiques du Monde
ODEIA
Elsa Birgé, chant - Lucien Alfonso, violon -
Karsten Hochapfel, violoncelle et guitare - Pierre-Yves Le Jeune, contrebasse



Odeia, photo © Sylvain Gripoix

On se souvient d’Odeia, ce petit miracle qui avait enchanté toutes sortes de publics il y a cinq ans avec un premier album où tout se mélangeait sans pour autant se gâter : Balkans, chanson française, âme russe et chants de marins nostalgiques… Ils reviennent, pour un second album tout aussi voyageur dans un bateau aux voiles gonflées…
Citizen Jazz

Des groupes comme ça, il n'y en a pas deux sur terre – du moins, personne ne nous a prévenus.
Impossible de ne pas reconnaître la profonde originalité voire la belle bizarrerie de ce quartet de musique traditionnelle cosmopolite. Une voix qui chante avec l'intensité du fado, des cordes qui peuvent se faire free, pop, baroques ou folkloriques, un répertoire qui oscille entre Robert Wyatt et Tino Rossi, des compositions nomades qui doivent autant aux Balkans qu'à l'Italie.
Jazz News

Robert Wyatt, charmé par leur version d'« Alifib », a dédié « Venti Latir » à Odeia.

Elsa Birgé
Née dans une famille de musiciens, elle s’initie au chant et aux arts du cirque dès son plus jeune âge.
Devenue trapéziste professionnelle, elle se produit plusieurs années dans différents contextes, mais retourne vers la musique qu’elle estime être sa véritable maison.
Elle crée Comment ça va sur la terre ?, concert poétique pour petits et grands avec Linda Edsjö et Michèle Buirette, et participe à la création de Tony Hymas Chroniques de résistance. Pour Radio France, elle incarne le premier rôle chanté du Dernier Livre de la Jungle, concert-fiction produit par France Culture avec l'Orchestre Philharmonique et le Chœur de Radio France. www.elsabirge.com

Lucien Alfonso
Parallèlement à ses études de musique classique, il pratique le jazz, les musiques improvisées et se retrouve très tôt sur scène aux côtés de grands artistes (Wynton Marsalis, Ben Harper, Nigel Kennedy, Mathieu Chédid, Angelo Debarre...) Puis il se consacre aux musiques nouvelles, musiques du monde, et aux musiques improvisées. Il fonde le Toukouleur Orchestra, Odeia, Le Petit Bal de Poche, Monsieur Lulu, Klezmer Lokomotiv. Il joue aussi dans l’orchestre du Cirque National Alexis Gruss et lors de plusieurs créations théâtrales.

Karsten Hochapfel
Il joue dans des nombreuses formations de jazz, de musique du monde et de musique improvisée – entre autres Naïssam Jalal & Rhythms of Resistance, Le Cri du Caire, Michelangelo 4tet, La Cosmologie de la Poire, Morgen Naughties, le collectif Orchidee, UNS –, mais également au sein de son projet personnel Das Rote Gras, un septet qui réunit musiciens allemands et français. Il accompagne aussi régulièrement des lectures et ainsi que des spectacles de danse et de théâtre (entre autres Carolyn Carlson, Alejandro Jodorowski, Théâtre du Mantois).

Pierre-Yves Le Jeune
Musicien touche à tout et largement autodidacte, il participe à différents projets jazz et électro (Lifescape, Sayag Jazz Machine, La Caravane Passe, Le Petit Bal de Poche, Rue de Tanger, etc.) qui l’amènent à se produire régulièrement en France (Rock en Seine, Ososphère, Scopitone, La Cigale…) comme à l’étranger (Sziget fest., Akbank Fest., Istanbul…).
Il a aussi joué avec Titi Robin, Jacques Higelin, Doctor L, Zôl, Médéric Collignon…
www.pierreyveslejeune.net

Le concert se déroule en plein air dans la cour de Ratilly, ou en intérieur si intempéries.

ODEIA / Alifib (Robert Wyatt)




Vendredi 23 juillet à 21h / CONCERT Jazz
Yoann Loustalot, trompette, bugle, compositions
Giani Caserotto, guitare, effets, compositions
Stefano Lucchini, batterie



Yoann Loustalot, photo © Jean-Baptiste Millott

Voix singulière de la trompette, reconnu pour sa sonorité unique et son inventivité mélodique, Yoann Loustalot réunit pour ce nouveau trio le guitariste Giani Caserotto et le batteur Stefano Lucchini. La musique proposée par le groupe oscille entre compositions et improvisations totales. Formule rare dans sa composition dans l’histoire et de nos jours, ce trio atypique formé par ces musiciens d’exception nous embarque dans son univers poétique et virtuose...

Yoann Loustalot
Yoann a enregistré plus d’une dizaine d’albums en tant que leader ou co-leader. Il a participé aussi à une quarantaine d’enregistrements en temps que sideman et joue aux côtés d’autres personnalités du jazz. Dernièrement, il participe au quartet Palatino d’Aldo Romano ainsi qu’au groupe Ethics de Michel Bénita, il enregistre avec Daniel Humair le « Drum Things » chez Frémeaux et associés (novembre 2020) avec Aldo Romano « Reborn » et joue avec le projet « Troubadours » de Sylvain Rifflet...

« Yoann Loustalot est comme une fleur très rare qui, lorsqu'elle apparaît dans un jardin, fait disparaître toutes les autres fleurs. Ce n'est pas juste un “beau son”. Non, c’est le son de l’âme et il est si profond et authentique que chaque note compte et conte. Il invente sans cesse des mélodies qui restent gravées dans l’air et dans nos têtes. » Enrico Rava

« L’un des trompettistes français les plus originaux.  »
Citizen Jazz

www.yoannloustalot.com

Giani Caserotto
Titulaire de 5 premiers prix du CNSMDP de Paris, en guitare, improvisation générative, harmonie, contrepoint, et écriture du XXème siècle, a aussi étudié l’orchestration et la musique indienne ; improvisateur et compositeur, travaille sur les rapports entre écriture et improvisation, musiques savantes et populaires ; se produit en tant que guitariste, soliste ou au sein de plusieurs formations (Cabaret Contemporain, Le Balcon, Freaks), aussi bien en musique contemporaine qu’improvisée, voire rock ; enseigne la guitare au CNSMDP de Paris.

Stefano Lucchini
Batteur, musicien multicartes, aussi à l’aise dans le jazz, musiques improvisées ou dans les musiques actuelles, on a pu l’entendre ces derniers temps aux côtés du groupe Odezenne ou bien avec le Magic Malik Jazz association.

Le concert se déroule en plein air dans la cour de Ratilly, ou en intérieur si intempéries.



Samedi 24 juillet à 20h / CINÉMA
Jacquot de Nantes d’Agnès Varda
Année de production : 1991
Durée : Durée : 118 minutes
La projection sera suivie d’un débat autour du film.
Rencontre avec Didier Rouget, premier assistant d’Agnès Varda lors du tournage en 1991.



Il était une fois un petit garçon élevé dans un garage où tout le monde aimait chanter. C’était en 1939, il avait 8 ans, il aimait les marionnettes et les opérettes. Puis il a voulu faire du cinéma mais son père lui a fait étudier la mécanique.
C’est de Jacques Demy qu’il s’agit et des ses souvenirs. Jacquot de Nantes conte une enfance heureuse, malgré les événements de la guerre et de l’après-guerre.




Samedi 31 juillet à 20h / CINÉMA
Marie-Antoinette de Sofia Coppola
Année de production : 2005
Durée : Durée : 118 minutes (VO sous-titrée français)
La projection sera suivie d’un débat autour du film.



Évocation de la vie de la reine d’origine autrichienne, épouse mal-aimée de Louis XVI, guillotinée en 1793. Au sortir de l’adolescence, une jeune fille découvre un monde hostile et codifié, un univers frivole où chacun observe et juge l’autre sans aménité. Mariée à un homme maladroit qui la délaisse, elle est rapidement lassée par les devoirs de représentation qu’on lui impose. Elle s’évade dans l’ivresse de la fête et les plaisirs des sens pour réinventer un monde à elle.




Samedi 7 août à 18h / CONCERT
Juliette Mazerand, récital de piano
Variations Goldberg, Bach



Juliette Mazerand
débute le piano avec Michèle Tedeschi puis obtient un premier prix de perfectionnement avec félicitations au CNR de Metz dans la classe d'Eric Vidonne. Elle obtiendra par la suite un premier prix de la ville de Paris et un deuxième prix international au concours de piano de Vicenza (Italie).
Elle participe aux master-classes d'Anne Queffélec, Pascal Le Corre, Jeff Cohen et Noël Lee (Académie Francis Poulenc).

Elle se produit avec orchestre dans le premier Concerto de Prokofiev et L'Amour Sorcier de Manuel de Falla, et aborde en formation de chambre des œuvres phares du XXe siècle telles que la Sonate pour deux pianos et percussion de Bartók et Le Sacre du printemps de Stravinsky (piano à quatre mains).
Elle se produit régulièrement en récital, notamment aux festivals de Chateauneuf et de Commarin, ainsi qu'à la Cité de la Voix à Vézelay.

Piano Bösendorfer
Nombre de places limité / Réservation conseillée




Samedi 21 août à 21h / CONCERT
Frédéric Pélassy, violon - Christophe Simonet, piano
Trois Sonates pour violon et piano de Johannes Brahms



Trente ans après les avoir enregistrées sur un CD salué par la critique, le duo Pélassy / Simonet revisite
les Trois Sonates pour violon et piano de Brahms, sommet du dernier romantisme allemand.


Frédéric Pélassy
À douze ans, fut nommé 1er Prix à l'unanimité avec félicitations du Jury au Concours inter-conservatoires de la Ville de Paris. Il a été ensuite l'élève de Sandor Végh au Mozarteum de Salzbourg, puis de Yehudi Menuhin et d'Alberto Lysy à l'International Yehudi Menuhin Music Academy de Gstaad. Dans les années 90, il a travaillé avec Zakhar Bron en Espagne et fait de fréquents séjours outre-Atlantique pour se perfectionner – notamment à l'invitation du New England Conservatory de Boston, de Mauricio Fuks à Montréal, de Walter Levin dans le cadre du Steans Institute for Young Artists de Chicago.
Il est lauréat de la Fondation Menuhin, du Festival Musical d'Automne des Jeunes Interprètes, de la Fondation Cziffra, de la SACEM, de la Fondation Philip Morris et du Concours International Tibor Varga. Sa discographie s'est progressivement enrichie de volumes consacrés à des compositeurs allant d'Albinoni à Darius Milhaud en passant par Vivaldi, Bach, Haendel, Haydn, Mozart, Schubert, Beethoven, Paganini, Mendelssohn, Brahms, Dvorak, Tchaïkovski, Franck, Fauré ou Debussy.

Christophe Simonet
Après des études couronnées de succès au CNSM de Paris dans les classes de Piano de Jacques Rouvier, d’Accompagnement au Piano d’Anne Grappotte et d’Histoire de la Musique de Brigitte François-Sappey, Christophe Simonet se distingue dans des concours internationaux de Piano, notamment à Vevey où il est demi-finaliste du concours Clara Haskil, à Trani (Italie) où il obtient un prix spécial du jury et à Barcelone, où il obtient le deuxième prix et prix spécial du jury du concours « Maria Canals ». Bénéficiant des conseils d’Aldo Ciccolini et soutenu par l’Action Française Artistique c’est le début d’une carrière internationale qui l’amènera à se produire dans plus d’une vingtaine de pays. En novembre 2016 il est l’invité de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France pour interpréter à l’Auditorium de la Maison de la Radio à Paris, le deuxième Concerto de Rachmaninoff qu’il a arrangé pour orchestre de Chambre et Piano. Il est actuellement, professeur de Piano, Accompagnement au piano et Musique de chambre au Conservatoire Régional de Lille et à l’École Supérieure Musique et Danse des Hauts-de-France.

Piano Bösendorfer
Nombre de places limité / Réservation conseillée




Samedi 18 septembre à 17h / CONCERT
Elsa Cantor, piano - Philippe Cantor, baryton-basse
Mélodies d'Auguste Morel, Maurice Ravel, Claude Debussy et Francis Poulenc



Elsa Cantor
Après une licence de piano, Elsa Cantor se spécialise en accompagnement au sein de la classe de Christophe Simonet (ESMD – Nord de France) et élargit sa formation auprès de Mara Dobresco, Olivier Dauriat, Colette Zerah et Claire Chevallier.
Passionnée de musique de chambre, elle s’intéresse particulièrement à la musique vocale. Elle accompagne différentes classes de chant et travaille régulièrement pour les structures lyriques de la région Nord : Opéra de Lille, Clef des chants ou Atelier Lyrique de Tourcoing. Curieuse, Elsa tient à explorer des formes scéniques variées. Elle se produit en récital piano-voix avec différents solistes et ensembles vocaux.
Elle participe également à divers spectacles et aime profondément prendre part à leur conception : « Quelle aventure ? » (La Reine de Cœur), « Fantaisies animalières » (Atelier Lyrique de Tourcoing), « KAGEL ! » (Collectif Métronome),... et dernièrement « Kiss me baby » (Duo Orkenise).
En 2016, avec la soprano Maud Kauffmann, elle crée la compagnie Samuela D. À travers ses différents projets musicaux, Samuela D. défend une musique lyrique de proximité, accessible et vivante. Leur dernier spectacle, « Des Nuits », s'inspire d'un roman et mêle répertoire classique et création sonore électroacoustique.
Enfin, elle fait ses premiers pas dans l'univers de l'enregistrement discographique en 2021 au côté du baryton Philippe Cantor. A deux, ils enregistrent des mélodies et des romances d'Auguste Morel.
Elsa souhaite faire de son métier un moyen de rencontre et d’échange avec d’autres artistes et de nouveaux publics et a cœur de diffuser la musique dans les lieux moins ordinaires : écoles, hôpitaux, foyers d’accueil, prisons...

Philippe Cantor
Baryton-basse, il s’oriente d’abord vers l’interprétation des musiques anciennes au sein de différents ensembles dont « Clément Janequin », « Les Arts florissants », ainsi que « La Grande Ecurie & la Chambre du Roy » avec qui il débute sa carrière de soliste sous l’impulsion de Jean-Claude Malgoire. Il remporte le concours de Rennes 1992 pour le rôle de Golaud (Pelléas et Mélisande - Debussy) et aborde le répertoire des XIXe et XXe siècles, jusqu’à la création d’œuvres contemporaines (Antoine Duhamel, Pierre Jansen, Jean-Claude Wolff ont composé pour lui plusieurs cycles de mélodies).
Il partage aujourd’hui ses activités entre la scène (Compagnie Fêtes Galantes - Béatrice Massin / Teatro Malandro - Omar Porras), la musique baroque (Ensemble baroque de Nice - Gilbert Bezzina / Ensemble Fuoco E Cenere - Jay Bernfeld / Ensemble Stradivaria – Daniel Cuiller...), la musique de chambre (Quatuor Debussy / Ensemble Orphéon - Philippe Forget / Ensemble orchestral TM+ - Laurent Cuniot)... et le récital.
Ses derniers enregistrements discographiques sont consacrés à la « mélodie française » avec les pianistes Sophie Rives, Jean-François Ballevre, Daniel Propper. En mars 2021, est paru chez Forlane l’enregistrement en « première mondiale » des mélodies inédites d’Auguste Morel, accompagnées par la pianiste Elsa Cantor.

Piano Bösendorfer
Nombre de places limité / Réservation conseillée




haut de page
Château de Ratilly – 89520 Treigny Yonne – 06 09 12 13 74 – chateauderatilly@orange.fr