CHATEAU
POTERIE
CENTRE D’ART
SAISON 2018
AMIS DE RATILLY
CONTACT
Chateau de Ratilly
89520 Treigny Yonne - tel : 03 86 74 79 54 -www.chateauderatilly.fr -chateauderatilly@orange.fr
Expositions Concerts et spectacles Stages Poterie Visites guidées Calendrier
PROGRAMMATION 2018/ 2017/ 2016/ 2015/ 2014/ 2013/ 2012/ 2011/ 2010/ 2009
Concerts et spectacles 2018


Samedi 23 juin
FÊTE DU SOLSTICE

Vernissage de l'exposition d'été à partir de 18h30 : Agathe de Bailliencourt, peintures, dessins, installations
Concert à 20h30 : LINE KRUSE QUARTET
Buffet campagnard à l’issue du concert


Participation au concert et au repas : 25 € / gratuit pour les adhérents de l'association des Amis de Ratilly et pour les moins de 12 ans.
Réservation nécessaire avant le 17 juin : 03 86 74 79 54 –­ chateauderatilly@orange.fr


Samedi 21 juillet à 21h
UNIO / CHANTS POLYPHONIQUES DU MONDE

Samedi 28 juillet à 21h
CANCIONES et MELODIES / Maya Villanueva, soprano et David Saudubray, piano
Piano Bösendorfer / réservation conseillée

Vendredi 3 août à 21h
CHANTS SEFARADES DE L’ANDALOUSIE AUX BALKANS / Ensemble Henri Agnel

Samedi 11 août à 21h
Doven et le HI-HAT BRASS BAND Voodoo Story

Samedi 18 août à 21h
ENSEMBLE VOCAL DE CAELIS Les Bavardes

Les concerts se déroulent en plein-air, dans la cour du Château de Ratilly, ou à l'intérieur si intempéries.
Entrée : 15 € / 10 € pour les adhérents de l'association des Amis de Ratilly / gratuit pour les moins de 12 ans
Réservations : 03 86 74 79 54 –­ chateauderatilly@orange.fr



Samedi 23 juin 2018
FÊTE DU SOLSTICE

Vernissage de l’exposition d'été à partir de 18h30
Agathe de Bailliencourt, peintures, dessins, installations

Concert à 20h30
Buffet campagnard à l’issue du concert


Line Kruse Quartet
Line Kruse, violon, composition
Noé Huchard, piano
Juan Sebastien Jimenez, basse
Francis Arnaud, batterie




LINE KRUSE Quartet
Susciter des rencontres entre musiciens du nord et du sud est la signature artistique de Line Kruse.
Entre épure nordique et traditions musicales d'Amérique Latine, la violoniste et compositrice Line Kruse a enregistré en Big Band son dernier album "Hidden Stone". Dans ce 4ème album, la violoniste du Gotan Project met en avant ses racines danoises et explore en profondeur les richesses rythmiques des traditions argentines, cubaines et afro-péruviennes. Avec des musiciens choisis pour représenter cette diversité elle présente sur scène un nouveau quartet.

Rythmes intenses et simplicité lyrique forment la substance de cette musique contrastée, tour à tour intime et extravertie.

Noé Huchard, piano
Noé Huchard étudie le piano classique et le jazz très tôt. C'est aussi au contact de son père, le batteur d'exception Stéphane Huchard (Django d'Or 2000), et de ses amis jazzmen, qu'il apprend ce que les cours ne peuvent enseigner. À seulement 18 ans, des influences multiples, de la tradition du jazz à la musique classique, Noé Huchard est une des grandes promesses du Jazz français d'aujourd'hui.

Juan Sebastien Jimenez, basse
Baigné dès l'enfance dans la richesse des musiques du Vénézuela par son père, le chanteur Guillermo Jimenez Leal, Juan Sebastien Jimenez pratique de nombreux instruments, avant d'aborder les basses électrique et acoustique. Musicien éclectique, il explore les musiques du continent sud-américain au sein de nombreuses formations, brésilienne (avec Nelson Veras), cubaine (Eddy Palmieri), argentine (Minino Garay) et afro-caraibéenne (Mario Cannonge). C'est avec la même énergie qu'il aborde les differents territoires du Jazz de Paco SeryBiréli Lagrène.

Francis Arnaud, batterie
Depuis 1988, la liste de ses projets et collaborations est impressionnante. De Richard BonaEddy Louiss, de Cheick Tidiane SeickI Muvrini, il a sillonné toutes les grands scènes internationales. Batteur solide et éclectique, Francis Arnaud a participé à l'album Dream de Line Kruse en 2009 et collabore fidèlement depuis, à toutes ses formations.


http://www.linekruse.com
https://www.youtube.com/watch?v=subFx4tU-tM
http://jazz.blogs.liberation.fr/2017/09/19/big-band-news-chez-line-kruse/

Participation au concert et au repas 25€ - gratuit pour les Amis de Ratilly
Réservation nécessaire avant le 17 juin.




Samedi 21 juillet à 21h
UNIO / CHANTS POLYPHONIQUES DU MONDE


photo © Julien Poulain

Armande Ferry-Wilczek, Juliette Rillard, chant
Elise Kusmeruck, chant et violon


Elise Kusmeruck apprend dès son enfance par la tradition orale des musiques traditionnelles d’Europe de l’Est (tziganes, roumaines, bulgares…)
Dans le cadre de sa formation de Musicienne-Intervenante à Poitiers (Diplôme en 2010) elle pratique le chant traditionnel Poitevin avec Christian Pacher, les polyphonies occitanes ou gasconnes avec Marianne Mazeau… Puis elle enseigne le violon pendant 3 ans en école de Musique.
Sa rencontre avec le violoniste Dominique Pifarély, lui ouvre un autre univers musical, tant par la découverte de sa musique que par celle de la pratique de l’improvisation libre. Après de nombreux stages avec lui, elle joue pendant 3 ans sous sa direction dans l’ensemble Icare.

Avide de sons et d’expériences nouvelles, elle intègre également Le Lobe en 2012, orchestre pictave de musiciens improvisateurs sous la direction de Claire Bergerault.

Les trois thématiques que sont les musiques classique, traditionnelle, et improvisée se retrouvent dans plusieurs de ses projets, notamment dans le Duo Ecoute-ça Chéri ! (2013) avec la contrebassiste Julia Robin, dans lequel elles mettent en regard musique classique écrite et musiques traditionnelles, et le Duo Toutouïe (2015) avec le guitariste Jean-Sébastien Charret.
Elle continue d’explorer différentes musiques traditionnelles avec son violon (Auvergne avec le musiciens Jac Lavergne, Poitou avec le violoniste Robert Thébaut) mais aussi avec sa voix, en collaborant avec Les Goules Poly, sextet poitevin de chants polyphoniques du monde.
Passionnée par les questions de transmission, elle crée en 2015 une chorale tourangelle de chants traditionnels et polyphoniques du monde, le Choeur LUME, qui repose sur la transmission orale.


UNIO
Créations autour de chants polyphoniques d’Occitanie, d’Albanie, du Nivernais, du Poitou, de Corse et d’Italie.

Trois voix nues qui ne font qu’un chant. Trois identités sonores qui unissent leur différence pour composer ensemble un autre son. Trois vibrations au service d’un maintenant dans lequel on savoure tradition, innovation, aventure. La voix alors multiple, dans tous ses états, se fait terrain de jeu ou terreau des émotions.
En s’inspirant de Jean-Pierre Vernant, on pourrait dire : « Entre les rives du même et de l’autre, notre chant est un pont. »


http://www.elisekusmeruck.fr



Samedi 28 juillet à 21h
CANCIONES et MELODIES / Maya Villanueva


photo © Anantha, 2015

Maya Villanueva, soprano
David Saudubray, piano


Gabriel Fauré

Manuel de Falla

Alberto Ginastera

Claude Debussy


La Bonne Chanson

7 Chansons populaires espagnoles

5 Chansons populaires argentines

Nuit d’étoiles
Fantoches
Romance


Maya Villanueva interprète en 2017/18 le rôle-titre de l’opéra de Benoît Menut Fando et Lis à l’Opéra de Saint-Étienne, le rôle d'Estelle-Enfant dans Nous sommes éternels de Pierre Bartholomée à l'Opéra de Metz et Les Noces de Figaro de Mozart (rôle de Barberine).

Son dernier CD est consacré à l’intégrale des mélodies d’Alberto Ginastera. Régulièrement diffusé sur France Musique, ce disque reçoit les éloges de la critique : 4 étoiles Classica, 4 clés Opéra Magazine, disque de la semaine sur Concertclassic.com, 5 croches Pizzicato… Elle a également enregistré les Chansons de Prévert et Kosma. Dédié à Claude Debussy, son prochain disque sortira en 2018.

Elle chante au Festival de Royaumont Odes et Lahera, autour du tabla, une création de Magic Malik et Prabhu Edouard, ainsi que lors de la remise des Grands Prix Sacem 2016. Elle collabore avec Michaël Levinas lors de la création de son dernier opéra Le Petit Prince.
Elle donne enfin divers récitals : Salle Gaveau, Festival de Saintes, Opéra de Lille, Festival de Chaillol…

Elle étudia au Conservatoire National Supérieur de Paris, puis se perfectionna auprès de Sophie Hervé et reçu les conseils d’Annick Massis, Jean-Pierre Furlan et Kurt Widmer. Elle étudie la mélodie et le lied auprès de Patrick Cohen, Maciej Pikulski, Nathalie Dang, François Le Roux, Jeff Cohen et Christian Ivaldi.


http://www.mayavillanueva.com

David Saudubray commence la musique au conservatoire de Bordeaux.
Elève de Brigitte Engerer et de Pierre-Laurent Aimard au CNSMD de Paris, il y obtient les prix de piano, de musique de chambre et d’harmonie.
Il est lauréat de plusieurs concours internationaux dont le concours Maria Canals de Barcelone en 2005.
David Saudubray a été, entre autres, l’invité des festivals d’Auvers sur Oise, de la Roque d’Anthéron, du Festival Chopin de Nohant, du festival de Saint-Denis avec Sarah Nemtanu.
En décembre 2009, il reçoit le prix de la fondation Charles Oulmont et, à l’été 2010, la médaille du Sénat.
Titulaire du CA, David Saudubray enseigne le piano au CRR de Boulogne-Billancourt.


Piano Bösendorfer
Nombre de places limité / Réservation conseillée




Vendredi 3 août à 21h
CHANTS SEFARADES DE L’ANDALOUSIE AUX BALKANS



Ensemble Henri Agnel
Milena Jeliazkova, soprano
Milena Roudeva, contre-alto
Idriss Agnel, udu, zarb, cajon, harmonium, chant ténor
Henri Agnel, cistre, cetera, oud, rebec, chant basse


« Deux voix d’hommes à la gravité magnétique et deux voix de femmes (bulgares) à la véhémence épique, pour refaire le chemin de l’exode du peuple juif depuis l’Andalousie, au XVIe siècle, en mêlant le zarb perse, le cajon péruvien et l’harmonium indien aux cordes médiévales du cistre et de la vièle rebec : un répertoire métis et chatoyant, gravé sur le beau disque Los Kaminos. » Télérama

Les musiciens tournent en Europe et aux Etats-Unis avec cette création. Le disque Los Kaminos, Chants séfarades de l’Andalousie aux Balkans a reçu la distinction « Coup de cœur » de l’Académie Charles Cros.

Milena Jeliazkova
Bulgare et citoyenne française, Milena Jeliazkova commence ses études de piano et de chant à l’âge de six ans auprès de Kristina Boeva, puis redécouvre, en France, le chant traditionnel bulgare et l’univers des chants sacrés slavons et byzantins.
Elle chante aussi au sein de l’Ensemble Henri Agnel et du quatuor Balkanes qui se produit sur des scènes nationales et internationales en France, Suisse, Italie, Bulgarie, Tunisie, Allemagne. Elle compose et réalise des arrangements pour les deux ensembles.

Milena Roudeva
Bulgare et citoyenne française, Milena Roudeva est issue du Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Sofia, et a travaillé huit ans comme comédienne au Théâtre National de Vratza en Bulgarie. Elle a suivi également une formation classique de piano et de chant à l’École Nationale de Musique de Sofia.
Passionnée par le chant polyphonique, elle compose et réalise des arrangements pour le quatuor Balkanes, polyphonies bulgares a cappella, et l’Ensemble Henri Agnel.

Idriss Agnel
entre l’âge de 7 et 9 ans, chantait à la Maitrise de Notre Dame de Paris. A 10 ans il commence à jouer en concert comme percussionniste au zarb, au udu, aux tablas et au cajon. Il accompagne Angélique Ionatos, Amina Alaoui (2 CD chez ECM et King Record au Japon), Ute Lemper (les 9 secrets textes de Paolo Coelho mise en scène de Volker Schöndorff), Biyouna, Houria Aïchi. Il participe aux Nuits de l’Improvisation de Jean François Zygel.

Henri Agnel
est né à Rabat, au Maroc. Compositeur, guitariste classique spécialiste de la famille des cistres (cistre, orpharion, pandore, cétéra), il joue aussi le oud, le robab afghan et le rebec. Percussionniste, zarb et percussions du monde arabe. Début de carrière avec « Les Ménestriers » musiques du Moyen Âge et de la Renaissance… Il compose des opéras (Motti train, Aucassin et Nicolette et Davia), des musiques de films, de dramatiques pour France Culture et des ballets. Arrangeur et accompagnateur de Misia, Amina Alaoui, Ute Lemper, Houria Aïchi, Dina Vierny, Ludovikos, Angélique Ionatos.




Samedi 11 août à 21h
Doven et le HI-HAT BRASS BAND Voodoo Story

>
photo © Maxim François

Doven, chant
Edouard Faliere, grosse caisse
Simon Valmort, caisse claire
Charles Walz, soubassophone
Aloïs Benoit, trombone
Simon Girard, trombone
Gabriel Levasseur, trompette
Thomas Letellier, saxophone Ténor
Thomas Gauthier, saxophone Alto
Sacha Moraes, son façade


Association Sens Action Jazz
Ces jeunes musiciens sont pour la plupart issus de la classe de Jazz du CNSM de Paris. Ils jouent aussi dans plusieurs autres formations : Collectif Loo, Pan-G, l’Ochestre National de Jazz…

Ils ont été en résidence à la Cité de la Voix de Vézelay du 22 au 27 juin 2017, pour le travail de création de Voodoo Story avec le chanteur Doven, puis une semaine au Silex d’Auxerre en septembre 2017, puis 6 jours en novembre 2017 pour le festival D’Jazz Nevers.

Le Hi-Hat Brass Band poursuit son travail musical et artistique autour de la Nouvelle-Orléans en collaborant pour la seconde fois avec le rappeur Doven. Ce projet intitulé Voodoo Hip-Hop nous plonge au cœur de l’histoire de cette ville, de ses religions et de ses communautés. Histoires, mythes, personnages et rituels seront la trame narrative des textes de Doven. La musique fera le pont entre les différentes cultures d’hier et d’aujourd’hui de la Nouvelle-Orléans, les influences d’Afrique de l’Ouest, des indiens d’Amérique et du second line. Appuyés par un travail de scénographie, d’éclairage et de chorégraphie, ces résidences verront naître un spectacle complet autour du Vaudou, de la Nouvelle-Orléans, du jazz et du hip-hop. Le Silex


www.hihatbrassband.com



Samedi 18 août à 21h
ENSEMBLE VOCAL DE CAELIS Les Bavardes



Les Bavardes
Pour cinq chanteuses
Au Moyen Âge, le langage est considéré comme une « musique naturelle ». Motet, motetus, vient de « mot ». Très à la mode au XIIIe siècle, il joue habilement du discours musical et de l’art dialectique. Il superpose, entrelace différents textes et différentes langues. Les pièces récentes de ce programme partagent cet esprit, ce goût de l’expérimentation et de l’inouï. Elles utilisent la langue comme une matière première musicale.

  • Récitation, Georges Aperghis
  • Le chant des oiseaux, Clément Janequin
  • Litanie de la vie j’ai rien compris, Jacques Rebotier, extrait des Litaniques, L'arbalète, Gallimard
  • Improvisations sur La fable du monde, Lointain intérieur Henri Michaux, Gallimard
  • Commune présence, René Char, Gallimard
  • Aria, John Cage
  • Conduit Salve porta, Damett
  • Rondeau Puisqu’en oubli, Guillaume de Machaut
  • Motet Reine de pité, anonyme XIVème
  • Clapping, Steve Reich
  • Motet Amour veint tout, motet anonyme XIIIème
  • Le motet parlé
  • Story, John Cage

  • Laurence Brisset, direction artistique, mezzo-soprano
    Elle obtient un Premier Prix de chant à l’unanimité au CNR de Versailles et est admise au CNSM de Paris en troisième cycle. Elle participe à des concerts et enregistrements avec les ensembles Organum et Discantus .Elle fonde avec quelques amies, passionnées comme elle par le Moyen Âge, l’ensemble De Caelis .Titulaire du CA de technique vocale, elle intervient comme formateur à la fondation Royaumont et donne des classes de maître pour la musique médiévale du Conservatoire supérieur de musique de Genève.

    Marie-George Monet, alto
    Elle se forme en chant dans la classe de David Pollard à la Guildhall School de Londres après avoir obtenu une licence musicologie à Tours. Sur scène elle interprète différents rôles tels que Arnalta (Le Couronnement de Poppée, Monteverdi), Messaggiera (Orfeo, Monteverdi), la Troisième Dame (La Flûte Enchantée, Mozart). Très attirée par le répertoire contemporain, elle se produit régulièrement au sein de l’ensemble Sequenza 9.3 et Musicatreize. Elle crée notamment le rôle d’alto solo dans Yvonne, princesse de Bourgogne de Philippe Boesmans, le rôle d’Orimita, dans Orimita de Claire Renard, celui de Femme 3 dans Slutchaï de Oscar Strasnoy. Elle chante avec l’ensemble De Caelis depuis 2011.

    Florence Limon, soprano
    Elle est interprète, metteur en scène et enseignante. Titulaire du Diplôme d'Etat de technique vocale, elle enseigne le chant et le théâtre dans plusieurs conservatoires. Enfin, dans le cadre de formations professionnelles, elle intervient régulièrement aux côtés de Laurence Brisset à la Fondation Royaumont.

    Estelle Nadau, soprano
    Premier Prix de chant de la Ville de Paris ainsi qu'une Médaille d'argent du CNR de Paris. Elle se produit en soliste d'oratorio puis se perfectionne dans le domaine de la musique médiévale en effectuant plusieurs formations à la Fondation Royaumont ainsi qu'au Centre de Musique Médiévale de Paris.

    Caroline Tarrit, mezzo-soprano
    Elle entre dans la classe d’Isabel Garcisanz (Paris XVIe) où elle obtient un premier prix de chant. Elle travaille en soliste ou en ensemble avec Musicatreize, Soli Tutti et Akademia dans des répertoires variés (Bach, Mozart, Messiaen, Hersant, Escaich, Ohana…).

    www.decaelis.fr


    haut de page
    Château de Ratilly 89520 Treigny Yonne
    Tel : 03 86 74 79 54 | e-mail : chateauderatilly@orange.fr